Voyant, médium, extra-lucide, clairvoyant : des nuances de dons

Les dons sont d’origine spirituelle ou surnaturelle, destinés à une minorité de personnes choisies. Posséder un don ne s’acquiert pas à travers un apprentissage spécial, c’est quelque chose d’inné. Petit tour d’horizon sur les différents dons de voyance et leurs nuances.

Les dons sont innés et sont utiles aux autres

L’humain est un être qui possède différents dons de voyance. Certains ont su qu’ils avaient ce don dès leur enfance et l’ont exploité jusqu’à en faire leur profession à l’âge adulte, d’autres ne découvrent leur faculté divinatoire que bien plus tard. Ces facultés ont été utilisées depuis la nuit des temps pour apporter des solutions aux soucis des humains. Faire appel à une personne qui possède un don spécifique est un moyen d’anticiper les événements de la vie et de se préparer à l’avenir.

Voyant et médium : des dons spéciaux très recherchés

Tout d’abord, un voyant ou une voyante est une personne qui est capable de prédire l’avenir, dans une perspective plus ou moins large et éloignée, selon son don. Les personnes qui pratiquent différents dons de voyance sont, pour la majorité, des professionnels qui mettent leur don au service de la société. Ces voyants utilisent un attirail spécifique adapté à leur art divinatoire, dont les plus répandus sont les cartes de tarot et la boule de cristal.

Ensuite, un médium est une personne qui a la capacité d’entrer en relation avec les personnes qui sont déjà mortes, c’est-à-dire de communiquer avec ce monde invisible et qui n’est pas palpable par l’être humain ordinaire. Les médiums sont des personnes qui sont de plus en plus consultées, car c’est un don très difficile à trouver. En général, elles n’utilisent pas d’attirail spécifique, mais se basent uniquement sur leur concentration.

Les autres dons plus communs

Il existe également d’autres personnes avec des dons que l’on rencontre plus souvent au quotidien. Parmi elles, on a la personne extra-lucide est capable de deviner de nombreuses choses à un degré moindre que celui d’un voyant. Ce don se rapproche beaucoup plus d’une intuition très aiguisée. À la différence des autres dons, être extra-lucide n’est pas constant, c’est-à-dire qu’une telle personne ne peut pas exercer son don à tout moment. Enfin, une personne est qualifiée de clairvoyante si elle voit au-delà des personnes et de simples événements. Elle a aussi un sens de l’intuition développé et perçoit d’une manière précise les ressentis des gens.

Puisque ce n’est jamais une science exacte, il n’est pas nécessaire d’accorder une croyance totale et absolue dans les prédictions et les résultats des différents dons de voyance. Néanmoins, les personnes qui ont vraiment ces dons peuvent apporter un soutien non-négligeable dans la vie. Il faut seulement savoir différencier les trompeurs des vrais professionnels.

La voyance amour : le secret d’une vie de couple épanouie
Le voyant est-il résolument tourné vers l’avenir ou peut-il m’aider sur mon passé ?